Deux collaborateurs Vicat au sein d'une carrière

Dialoguer pour s'intégrer localement

Les granulats, une ressource essentielle !

Les granulats sont des matériaux naturels qui permettent de construire et d'améliorer les maisons, les immeubles, les écoles, les hôpitaux, les routes, les ouvrages d'art... qui nous entourent.  

Si les réserves naturelles de roches – et donc de granulats – sont abondantes, la volonté commune est de préserver cette ressource pour les générations futures, en l’exploitant avec raison pour mieux la préserver.

Les contraintes techniques, économiques, environnementales sont telles que l’exploitation d’une carrière ne peut se concevoir que dans le temps (plusieurs décennies) et selon un plan prédéterminé qui englobe l’exploitation mais aussi le réaménagement et la valorisation du site. Et tout cela se fait en concertation avec les parties prenantes du territoire !  

1.Des projets au service de tous

L’exploitation d’une carrière est soumise à une réglementation très stricte. Elle nécessite un arrêté préfectoral qui fixe des conditions d’extraction et impose une remise en état du site au terme de son exploitation. Cet arrêté s’obtient au terme d’un processus qui dure plusieurs années.

La première étape consiste à étudier la possibilité d’adaptation du Plan Local d’Urbanisme et de l’Habitat. La commune doit donner son accord sur le principe et le plan de remise en état du site au terme de son exploitation.

La deuxième étape consiste à solliciter la Préfecture. En effet, depuis 1971, les carrières sont classées ICPE (Installation Classée Protection de l'Environnement). Le Préfet étant décisionnaire pour délivrer une autorisation ICPE, il est important que le projet qui lui soit présenté, soit valorisé comme un projet de toute une collectivité, et au service d'un territoire. Nous cherchons alors à expliquer via une étude de l'impact du projet sur l’environnement écologique et humain, les solutions apportées pour éviter, réduire ou compenser les potentiels impacts à l’environnement.

Lors d’une troisième étape, la Préfecture charge la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) de consulter l’ensemble des administrations et organisations concernées par le projet pour recueillir leur avis. Les conseils municipaux dont une partie du territoire se trouve à moins de 3 kilomètres du site d’extraction envisagé sont invités également à donner leur avis et tous les habitants de ces communes sont invités à participer à une enquête publique pendant un mois.

C'est ainsi que chez Vicat, nous prenons le temps pendant cette phase d'enquête publique, d'écouter les avis des uns et des autres, de noter les remarques des plus anciens, afin de concevoir un projet qui convienne au plus grand nombre.

C’est au terme de cette longue phase de dialogue, que la Préfecture donne son accord ou non à l’exploitation du site.

Co-construire nos projets

Michel

Directeur de région

Chez Vicat, la réussite de nos projets passe avant tout par la co-construction avec les collectivités territoriales. Près de Toulouse, le projet de réaménagement de notre carrière devait permettre l’implantation d’un parc nautique. Aujourd'hui, le lac de la carrière intègre un restaurant en bordure d’eau, un wake-park, une zone aqua-ludique… C’est devenu un véritable lieu de vie apprécié par tous.

Directeur de région granulats Vicat

2. Minimiser notre impact sur la phase industrielle

Afin de minimiser notre impact, la carrière est exploitée selon un plan de phasage. Le plan de phasage intègre un réaménagement coordonné des terrains :

  • Durant l'exploitation de la zone (N), on réaménage la zone exploitée précédemment (N-1);
  • Les terres fertiles découvertes en zone (N+1) sont utilisées pour la création de merlons (talus ensemencés ou végétalisés qui masquent l'exploitation);
  • Ces mêmes terres serviront ensuite au réaménagement de la zone (N). Mais l'activité ne peut se poursuivre en zone N+1 qu'après remise en état de la zone N-1;

 

Pendant l’exploitation, le dialogue est permanent avec les riverains, les élus et la DREAL. La DREAL s’assure de la bonne mise en œuvre des prescriptions de l’arrêté préfectoral d’autorisation, du bon suivi environnemental du site, de la remise en état coordonnée à l’exploitation des parties déjà extraites de la carrière.

Schémas explicatif d'un phasage d'une carrière vicatVicat

Stop à la poussière

Stéphanie

Animatrice QSE

La lutte contre les émissions de poussières générées par notre activité est un combat quotidien ! Nous mettons en œuvre un maximum de dispositifs (arrosage des pistes, brumisation, plantation de haies,...) pour les réduire et ainsi limiter les nuisances pour nos riverains. La mise en place d’outils de mesure de type jauges Owen nous permet d’évaluer précisément les progrès réalisés et de les partager.

Animatrice QSE Granulats Vicat

Barraux (38)

Réduction des poussières par brumisation grâce à un canon à neige

Réduction des poussières par brumisation grâce à un canon à neigeChristian Pedrotti

Une quasi autonomie en eau

Michaël

Responsable d'exploitation

Dès le projet de carrière de Planaz (74), nous avons pris conscience que nous étions situés sur un bassin hydrographique chroniquement déficitaire en eau. Par conséquent, l'eau qui permet de laver nos matériaux ne provient pas de la rivière voisine. Nous avons investi pour s'approvisionner plus loin dans le Rhône. Aujourd'hui, nous récupérons toutes les eaux de ruissellement et notre taux de recyclage de l'eau est tel que seulement 4% des eaux de process proviennent d'un prélèvement dans le milieu naturel !

responsable-d-exploitation-vicat

Planaz (74)

Une performance hors-norme du recyclage des eaux de process et des eaux pluviales (Planaz)

Carrière de PlanazVicat

Du colza pour les engins

Jean-Pierre

Responsable d'exploitation

La carrière de Pérouges Les Communaux (01) fait partie des premiers sites Vicat à avoir alimenté ses engins en Oleo 100 : un carburant composé à 100 % de colza cultivé et transformé en France. Grâce à cela, nous réduisons à minima de 60 % les émissions de gaz à effet de serre et jusqu’à 80% les émissions de particules fines.

Portrait d'un, responsable d'exploitation vicat

3. Penser et préparer l'après

Les travaux de réaménagement, coordonnés avec l'exploitation, comprennent les opérations suivantes :

  • mise en sécurité et nettoyage des terrains et de toutes les structures n'ayant pas d'utilité après la remise en état du site;
  • travaux de terrassement, ensemencement et plantations;
  • réalisation d'aménagements spécifiques dans le cadre de la valorisation écologique du site et de sa mise en sécurité.

Le type de remise en état est déterminé en fonction :

  • de la situation géographique du site (localisation de la carrière);
  • des contraintes techniques d'exploitation (profondeur de l'excavation, gestion des fronts, présence de nappe phréatique, gestion des stériles d'exploitation, apport de remblais inertes);
  • des contraintes de sécurité (stabilité des terrains, fronts ou berges après exploitation);
  • de l'environnement (paysage, archéologie);
  • des enjeux écologiques (sensibilité floristique et faunistique des terrains);
  • du contexte socio-économique (environnement agricole, industriel, loisirs et accueil du public, zone naturelle...).

Le profil de réaménagement est modelé de façon harmonieuse, afin d'accroître la diversification de la végétation et la qualité paysagère et redonner ainsi une unité paysagère de qualité au secteur. Les bords des fouilles sont raccordés en pente douce avec le terrain naturel.

Vicat se fait mousser

Raphaël

Chef de secteur

Grâce à l'interaction permanente que nous avons avec le monde agricole et les naturalistes, nous participons à des projets inédits. Sur la carrière de Faverges (Creys-Mépieu - 38), la coopération nous a par exemple permis de restituer des terrains exploités en carrière pour cultiver en agriculture biologique une orge de brasserie et donner naissance à deux bières artisanales.

Chef de secteur granulats vicat
Calculateur de granulats

Calculateur de granulats

Déterminez facilement la quantité nécessaire de granulats pour votre projet en utilisant notre calculateur
Indiquez le type de produit, ainsi que la forme et les dimensions de votre chantier. Nous nous occupons du reste !

Forme
Longueur
Largeur
Epaisseur

Volume : 0 m3

Ajouter une forme

Votre besoin total est de : 0 tonne(s)

*Information non contractuelle. Les valeurs indiquées ne constituent en rien une garantie de notre part.