Besoin de granulats ?

L’Ecophilopôle de Pérouges-Plaine de l’Ain-Horizon 2014-2025

Historique

Le projet de remise en état de l’actuelle carrière de Pérouges/les Communaux (48 hectares), décrit dans l’arrêté préfectoral de 2007, prévoit :

  • une remise en état agricole pour partie,
  • un plan d’eau à vocation écologique (au sud) et de zone de pêche (au Nord).

La carrière de Pérouges est au niveau 4/4 de la Charte Environnementale depuis 2011,
avec un taux de bonnes pratiques de 100% validé cette année.

 

- en 2008, le Groupe VICAT sollicite une extension de l’activité, exprimant une nécessité et une intention

Une nécessité, poursuivre l’exploitation :

remplacement des carrières en fin d’activité, réponse aux besoins publics et privés
par une production de proximité réduisant les nuisances et les coûts liés aux transports,
dans une zone en plein développement.

Une intention, s’inscrire dans une vision à long terme avec :

  • un projet économique et social : pérenniser et valoriser l’activité
    de la carrière, rentabiliser les investissements,
  • un projet éco-responsable : se poser en acteur constructif dans la vie locale - contribuer au développement territorial en créant un site d’intérêt majeur.

Vicat entend investir et s’investir dans un projet d‘envergure.

 

- en 2010, une commission, créée par les communes de Pérouges
et de Saint-Jean-de-Niost,

confie à un bureau d’études indépendant, expert en environnement, la conduite d’une étude
sur la zone envisagée. Au terme de celle-ci, la commission valide un projet répondant
aux attentes de l’ensemble des parties, notamment :

  • une exploitation respectueuse de l’environnement
  • un réaménagement écologique
  • un projet sans charge financière pour les collectivités dans le futur
  • un gestionnaire de référence, spécialiste des milieux naturels
  • un partenariat entre Granulats VICAT, les collectivités et le gestionnaire
    de référence
  • le projet prend forme.

 

- en 2011 : définition des axes du projet - lancement d’un concours
d’architecte pour l’aménagement d’un plateau d’observation.

Le cabinet Mégard Architectes (Châtillon-sur-Chalaronne) remporte le concours.

 

- en 2012 : création d’un groupe de travail basé sur le principe
de l’innovation ouverte.

Le dialogue engagé avec les collectivités locales et la FRAPNA conduit à la création d’un groupe de travail permanent, réunissant régulièrement des acteurs motivés par une co-conception
du projet (Granulats VICAT, élus des communes, FRAPNA, acteurs du tourisme départemental
et régional, industriels de la Région de l’Ain…).

 

- en juillet 2013 : signature d’une convention tripartite.

Une convention est signée le 10 Juillet 2013 entre les propriétaires, Granulats VICAT, FRAPNA Ain et la Commune de Pérouges. Cette convention précise les engagements de chacun quant à la réalisation du projet :

  • mise à disposition de terrains
  • construction des bâtiments et infrastructures
  • gestion environnementale

 

- en 2012-2013 : inscription du projet au Plan Local d’Urbanisme de la Ville de Pérouges ; premiers aménagements et accueil limité du public.

L’aménagement d’un observatoire et de panneaux d’information permet d’accueillir des groupes scolaires encadrés par la FRAPNA et d’offrir
un premier niveau de libre-accès et d’information au public.