Besoin de granulats ?

Carrière et patrimoine

A moins d'habiter à même la roche (habitations troglodytiques) ou de construire sa hutte, on a de tout temps cherché à puiser ou à ramasser à proximité des minéraux pour la construction.

 

Et bien que de prestigieux ouvrages en bois résistent à l’épreuve du temps,
ce sont de loin les édifices en pierre, en pisé, en ciment ou en béton, qui montrent
les plus grandes aptitudes à la pérennité.
La pierre et ses dérivés nous livrent les plus beaux témoignages du passé et laissent les plus belles empreintes du présent.
En France, de célèbres carrières à ciel ouvert, affleurantes ou souterraines, ont permis de donner leur âme à des villes comme Bordeaux, Orléans ou Paris...
Mais elles furent aussi le cadre d'événements, réels ou imaginaires, ou de grandes pages d'histoire.


Mexique Palais idéal
du facteur Cheval
Abou Simbel (Egypte)

La carrière a longtemps fait partie intégrante du village ; quelquefois les maisons ou édifices ont été construits avec les pierres provenant d'un château ou d'une bâtisse effondrée.
Et les mêmes minéraux ont vu passer bien des générations.

 

Construction en galets Calades en Provence

Carrières à coeur ouvert

Granulats Vicat multiplie les initiatives pédagogiques en accueillant un public de scolaires sur ses sites et en participant largement à la journée nationale des carrières initiée en 2006.
Les 25 et 26 septembre 2009, des journées portes ouvertes seront organisées sur certains sites des granulats Vicat. La liste des sites sera donnée dans notre rubrique Actualités dès qu'elle aura été arrêtée.

 

 

 

Une importante contribution au patrimoine archéologique national : l’exploitation des carrières peut donner lieu à d’importantes découvertes. Deux sites gallo-romains ont ainsi été mis à jour récemment dans des carrières Vicat. ...

Lire la suite ...


Sur la Saône, les bateliers VICAT perpétuent une tradition fluviale
Dans la zone de l’agglomération de Villefranche-sur-Saône,
les gisements de granulats sont essentiellement de nature alluvionnaire et situés à proximité du lit majeur de la Saône.
Ils imposent le transfert des matériaux vers les installations de traitement situées à Jassans-Riottier, puis la distribution des sables et granulats ...

Lire la suite ...